Charte Éducative

La FOEVEN et les AROEVEN, ses associations régionales, implantées dans chaque Académie s’inscrivent dans la mouvance de l’ Éducation Populaire et de l’ Éducation Permanente. En tant que telles, elles interviennent aussi bien dans l’ Éducation Nationale, dont elles partagent les grandes missions d’enseignement, de Socialisation et d’ Éducation, qu’à l’extérieur, assurant ainsi leur caractère de Mouvement Complémentaire au service public d’éducation. En tant que telles, elles ont aussi une visée transformatrice de la société. Elles participent d’un mouvement visant à construire une école luttant contre les injustices sociales, pour la réduction des inégalités et la transformation sociale. L’éducation des futurs citoyens ne s’effectue pas seulement et spécifiquement dans les seules « activités éducatives », mais aussi et surtout dans les situations de transmission et de construction du savoir. La FOEVEN et les AROEVEN, mouvement d’action et de recherche pédagogique, mettent en question, à la lumière de la

psychosociologie, les modèles didactiques selon lesquels s’opèrent ces transmissions et constructions du savoir.

Dans le prolongement donc du service public d’enseignement et en complémentarité avec celui-ci, la FOEVEN et les AROEVEN, impulsent, coordonnent, gèrent et animent des actions de formation, des interventions, des consultations et des recherches-actions au bénéfice des acteurs de l’ Éducation Nationale :

  • Pour une relation adulte-jeune la plus authentique possible, visant à établir les rapports de confiance dont les jeunes ont besoin pour bâtir leur projet de vie sociale et professionnelle, dans une société en mouvement au sein de laquelle ils auront à vivre et dont ils pourront modifier le devenir.
  • Pour des jeunes responsables de leurs actes et conscients de leurs potentialité, ouverts à l’environnement humain, économique et social, soucieux de se forer à l’intérieur et hors du système éducatif.
  • Pour des adultes capables, sans abandonner leurs prérogatives, d’accueillir les demandes et les initiatives des jeunes, prêts à enrichir leurs connaissances et leur savoir-faire par la formation et le contact des autres.
  • Pour une école, un collège, un lycée, des centres de vacances et de loisirs, des activités socio-éducatives assurant aux jeunes, dans un souci constant de réduction des inégalités, un apprentissage actif de la liberté et de la solidarité, au sein d’un nouvel espace européen.